Légendes de Brocéliande

Juil 7, 2021 | Spiritualité

Cette semaine, j’ai envie de mettre encore une fois à l’honneur mon lieu de vie! Je vais te parler des légendes de Brocéliande, et plus particulièrement de la légende du Val sans retour!

Tu peux retrouver cet article en version podcast Légendes de Brocéliande ! Tu peux aussi retrouver mon article sur Les magiciennes des légendes arthuriennes !

La forêt de Brocéliande

La forêt de Brocéliande est un lieu mythique. De ce fait, de nombreuses théories ont vue le jour quant à sa localisation exacte. De nos jours, on s’accorde à dire que c’est la forêt de Paimpont. Mais d’autres forêts ont été évoquées aux cours des années, comme la forêt de Quentin, dans les Côtes d’Armor.
D’autres théories l’ont rapproché du Mont St Michel ou à la forêt du Huelgoat. Mais c’est la forêt de Paimpont qui a remporté la bataille.

La forêt de Brocéliande tient une place unique dans les légendes arthuriennes. La fée Morgane, ainsi que la fée Viviane y ont vécu, et le grand Merlin également. C’est donc une terre emprunte de magie, et de vie spirituelle.
En se promenant dans la forêt de Paimpont, on passe par des lieux aux noms évocateurs de magie.

Le tombeau de Merlin

Au nord de la forêt se trouve le tombeau de Merlin, dans lequel la fée Viviane l’a emprisonné. Il ne reste de ce vestige datant du néolithique que deux dalles de schiste rouge recouvertes de mousse. Cela n’empêche pas de nombreuses personnes de vouer un culte à cet endroit.
Ces deux pierres sont recouvertes de nombreuses offrandes, d’objets, de lettres ou de fleurs en l’honneur du célèbre magicien et de Brocéliande. Ce lieu dégage une vraie sérénité. Tu peux trouver aussi deux mégalithes très particuliers, l’un dégageant de la joie, le deuxième de la tristesse. Pour les avoir touché tous les deux, je peux te certifier que c’est réel !

La fontaine de Jouvence

La fontaine de Jouvence, près du tombeau de Merlin, servait lors des recensements d’enfants. Lors des solstices d’été, les anciens venaient faire recenser leurs enfants auprès des grands prêtres. Ils étaient lavés dans ce trou d’eau, puis inscrits dans les registres. Si jamais tu vas le visiter, ne t’attends pas à une fontaine magnifique, ornée de statues. C’est un simple trou d’eau dans le sol, dont s’échappe un ruisseau.
Mais ne te laisse pas berner par l’apparente simplicité des lieux ! Tout comme la forêt dans son ensemble, le lieu dégage une grande spiritualité. Non loin se trouvent des pierres empilées, qui auraient pu être installées ici par des humains, mais aussi par le Petit Peuple.

Autres lieux notables

On peut également y trouver l’hotié de Viviane, autrement appelé le tombeau des druides, dans lequel a été retrouvé de nombreux vestiges.
Autre lieu évocateur de légendes, la fontaine de Barenton, réputée difficile d’accès, non loin du hameau de la folle pensée.
On prête à cette fontaine le pouvoir de guérir les maladies mentales, et selon la légende, c’est à cet endroit que Merlin aurait rencontré Viviane.

Autre lieu notable, et le héros de la légende d’aujourd’hui : le Val sans Retour.
Situé à l’ouest de la forêt, cet endroit est l’un des plus important en rapport avec les légendes arthuriennes, surtout car il est visitable. C’est ici que tu pourra trouver l’hotié de Viviane, le siège de Merlin et le miroir aux fées.

La légende du Val sans retour

Pour cette légende de Brocéliande, nous retrouvons Morgane. A la cours du Roi Arthur, elle s’éprend du neveu de la reine Guenièvre, le chevalier Guyamor .
Guenièvre le pousse à repousser Morgane, qu’elle juge trop « chaude ». Guyamor, ne se doutant pas de la véracité des sentiments que Morgane lui porte, la rejette.
Terriblement vexée, Morgane quitte alors la cours du roi et rejoint Merlin pour apprendre la magie.
A partir de ce moment, elle nourrira une haine profonde de la cours, de la reine et des chevaliers de la Table Ronde.

Riche de son nouveau savoir magique, elle décide de créer le Val sans retour, pour y emprisonner, non seulement Guyomar, qu’elle a surprit dans les bras d’une autre, mais aussi tous les « faux amants » les amants infidèles.
Toutefois, elle se réserve la possibilité de lever le sortilège, si jamais un chevalier irréprochable venait à se présenter aux portes du Val.
Elle installe donc à l’entrée un écriteau signalant que seul un chevalier capable de surmonter l’épreuve du Val aura la possibilité de délivrer Gauvain de la Douloureuse Tour.

En attendant, elle subvient à tous les besoins de ses captifs, qui sont libres de se parler, de chanter et de danser.
De nombreux chevaliers se présentent pour l’épreuve et tous se retrouvent captifs à leur tour.
Jusqu’à ce que Lancelot du Lac vienne lui aussi se confronter à Morgane. Il suit le chemin du Diable, combat un dragon, traverse une rivière gardée par deux chevaliers et finalement arrive à Morgane.
Elle fait tout ce qu’elle peut pour le vaincre, mais il fait preuve d’une fidélité absolue envers la reine Guenièvre et triomphe ainsi de la Fée.

Il délivre 253 chevaliers infidèles et met ainsi fin à 17 années de maléfice.

Cette légende est très intéressante, puisqu’on assiste à un inversement des rôles. D’ordinaire, ce sont les femmes qui sont en quelque sorte prisonnières des châteaux, tandis que les chevaliers font leur vie à l’extérieur, trompant leurs compagnes assez régulièrement.
La fée Morgane, grâce à ses pouvoirs, peut changer cette situation. Les autres femmes ne le peuvent pas, car leurs compagnons rejettent bien évidement leurs demandes de fidélité.
Morgane réalise là un exploit spectaculaire, en se vengeant de son amant infidèle et en vengeant aussi de nombreuses femmes.


Elle parvient seule à emprisonner de nombreux chevaliers, sans que personne ne puisse rien y faire pendant de longues années, et ridiculise les chevaliers de la Table Ronde et le Roi Arthur.

Pour conclure …

Cette légende du Val sans retour est un exploit incontestable de la fée Morgane. C’est aussi l’un des plus célèbres légendes de Brocéliande. Morgane n’était pas de celles qui subissent, et mieux encore, elle a œuvré pour les autres femmes trompées comme elle. Cette légende est un bel exemple de sororité, à une époque où toutes les femmes étaient potentiellement victime d’un patriarcat débridé et encouragé par la religion.

Vis pour toi !

3 1 voter
Évaluation de l'article

Mes derniers articles

La pression du développement personnel

La pression du développement personnel

Comme le titre l'indique, cette semaine je vais te parler de la pression qui peut s'installer lorsque l'on commence le développement personnel. Pour retrouver mon épisode de podcast relié : la...

lire plus
Les quatre accords toltèques

Les quatre accords toltèques

Grand classique de la littérature de développement personnel, "les quatre accords toltèques la voie de la liberté personnelle" est sorti en 1997.Son auteur, Miguel Ruiz a un père chaman et une mère...

lire plus

Tu as envie de me parler de ton (futur) projet pour qu’on lui donne ensemble une véritable âme visuelle ?

Prendre RDV pour un appel découverte ✨

Copyright © 2021

Marion PERRIN | Mentions Légales | Politique de Confidentialité | Tous droits réservés