Comment j’ai créé mon jeu Le Tarot de l’Intuition

Jan 20, 2021 | Spiritualité

Bonjour et bienvenue sur ce nouvel article de blog ! Cet article fait suite au précédent sur le tirage annuel de tarot, vu que l’on reste dans le même thème, et que j’aborde ici comment j’ai créé mon jeu Le Tarot de l’Intuition.

Si tu préfères écouter cet article, mon épisode de podcast est disponible ici !

Début de l’aventure :

Cette envie de créer mon jeu de tarot est venue petit à petit et elle a commencé il y a deux ans.

Je participais beaucoup à l’époque sur mon compte instagram à des challenges de création de logos. J’avais envie d’utiliser ce compte afin de me perfectionner et d’avoir une vitrine pour montrer ce que je savais faire.

Au bout d’un moment, j’ai eu envie de montrer un peu plus qui j’étais. Faire des créations qui collaient plus à mon univers, plus ésotérique et spirituel. J’ai donc créé diverses séries, comme les quatre éléments, les douze signes du zodiaque, ou les signes amérindiens parmi beaucoup d’autres.

L’envie de créer une série sur le tarot m’est venue et j’ai commencé par les 22 Arcanes Majeurs. J’ai pris beaucoup de plaisir dans ce processus de création. Je leur ai insufflé mon style et ma spiritualité. Je n’avais pas envie de faire un énième remake du Tarot de Marseille, principalement parce que je ne me reconnais pas forcément dans ce Tarot.

J’ai donc décidé d’explorer une autre piste, plus minimaliste mais plus intuitive. C’est-à-dire que j’ai figuré les Arcanes Majeurs par des objets. J’ai continué ensuite par les Arcanes Mineurs, donc 78 cartes au total et, ironie de la chose, je n’en ai posté aucune sur Instagram !

Par la suite, j’ai eu envie d’explorer la signification de mes cartes. J’ai demandé de l’aide à un ami, plus expérimenté que moi en la matière (coucou Tiago !). Il a mis le doigt sur le fait que j’avais en fait créé un jeu de tarot complet et que ça pourrait être intéressant de le vendre.

Cette idée, qui ne m’avait pas du tout effleurée au départ, était tout à fait logique !

L’aventure Ulule :

J’ai donc décidé de tenter l’aventure via un financement participatif sur Ulule. La raison était simple, c’était tout bêtement une question de financement.

J’ai donc pris mon petit projet sous le bras et je me suis rendue chez mon imprimeur afin d’obtenir des devis pour l’impression de mon jeu.

Bien sûr, de nombreuses questions se sont posées, de l’épaisseur des cartes à leur finition. Mais j’ai pu tout superviser de A à Z. Très rapidement, ce jeu était devenu mon bébé et j’avais envie de tout gérer. Finalement, sont nés de cette collaboration étroite avec mon imprimeur, trois prototypes.

J’ai ensuite pu prendre de jolies photos pour ma campagne Ulule. Pour rentrer plus dans le détail de cette campagne, elle a été pleine d’émotions. Et pas forcément toujours positives !

La campagne a duré un mois, durant lequel j’ai beaucoup communiqué sur tous mes réseaux afin de mobiliser ma communauté. Mes proches étaient prêts à m’aider bien sûr. Mais pas forcément au point d’avoir mon jeu de tarot en trois exemplaires chez eux ! Au final, même si cette campagne a été un échec, elle m’aura beaucoup appris, sur beaucoup de sujets différents, y compris moi-même.

Je m’étais finalement faite à l’idée que ce jeu resterait mon bébé rien qu’à moi, mais au bout d’un certain temps, j’ai pris confiance en moi. Suffisamment pour pouvoir présenter le projet à un éditeur, en l’occurrence Le Courrier du Livre (éditions Guy Trédaniel). C’est une maison d’éditions spécialisée dans l’ésotérisme (entre autres sujets).

Faire éditer mon projet :

J’ai donc proposé mon jeu Le Tarot de l’Intuition à cet éditeur et j’ai par la suite été recontactée par celle qui allait devenir ma fantastique éditrice, Suzon ! Suzon m’a accordé toute sa confiance et je la remercie encore de m’avoir donnée ma chance.

Nous nous sommes rencontrées en terrasse à Paris (ah le bon vieux temps des terrasses !) et nous avons pu discuter ensemble de mon jeu. Ce que je voulais et du futur que je lui imaginais.

Quelle ne fut pas ma surprise quand à la suite de ce rendez-vous Suzon me propose un contrat pour éditer mon tarot !

Le contrat que j’ai signé en janvier 2020. Toute cette année a, par la suite, été consacrée à peaufiner mon jeu. Encore une fois, j’ai pu tout superviser. La rédaction du livret et sa mise en page par exemple

Et la Covid a tout chamboulé, rajoutant une petite (grosse) dose d’incertitude sur la sortie de mon jeu. J’avais, par exemple, une exigence concernant l’impression de mon tarot. Je ne voulais pas qu’il soit imprimé en Chine. Pour moi ça n’avait pas de sens de le faire voyager à l’autre bout du monde pour revenir en France. Cette demande a pu être exaucée pour ma plus grande joie. Il va être imprimé en Europe.

De même, nous avions très peur de ne pas pouvoir tenir les délais. Mais comme prévu, il sortira le 11 février en magasins et il est déjà disponible à la pré-commande ici par exemple !

Je n’ai pas encore reçu le jeu définitif mais j’ai vraiment hâte de pouvoir vous le présenter !

Il y a deux ans, quand j’ai commencé à imaginer ces designs, je ne m’attendais pas du tout à ce que cela se transforme en projet tangible. Je suis vraiment extrêmement heureuse de la tournure qu’a pris cette aventure.

Je ne réalise pas encore très bien, n’ayant pas reçu mon exemplaire, mais ce qui est sûr, c’est que je suis sur mon petit nuage. Ça a été une aventure incroyable, et j’ai beaucoup appris de cette expérience. Ça m’a donné beaucoup de confiance en moi. J’ai plein de nouvelles envies, plein de jolis projets et je suis sure que ce n’est que le début.

Je te remercie d’avoir lu cet article, si tu souhaites voir des photos de mon prototype je te donne rendez-vous sur mon compte instagram !

Vis pour toi-même !

5 2 votes
Évaluation de l'article

Mes derniers articles

Le procès de Salem

Le procès de Salem

Quand on parle de sorcellerie, l'un des premiers événement qui vient en tête est le procès de Salem.Le plus gros, le plus connu procès de sorcières de l'histoire des États-Unis. Aujourd'hui encore,...

lire plus
L’entrepreneuriat de demain

L’entrepreneuriat de demain

S'il y-a quelque chose que le Covid 19 aura fait avancer, c'est bien l'entrepreneuriat.Bloqués chez nous, parfois au chômage partiel, parfois non, nous avons tous eu des envies nouvelles.Parfois des...

lire plus
Les magiciennes des légendes arthuriennes

Les magiciennes des légendes arthuriennes

Cette semaine, j'ai envie de te parler de mythes et de légendes. Je suis maintenant non loin de la forêt de Brocéliande, qui est le terreau de légendes célèbres, les légendes Arthuriennes.Ces...

lire plus

Copyright © 2021

Marion PERRIN | Mentions Légales | Politique de Confidentialité | Tous droits réservés