Les 9 erreurs de l’entrepreneuse qui se lance

Conseils 3 juin 2020

Bonjour à toi belle entrepreneuse !


Ce n’est pas un scoop, se lancer dans l’entrepreneuriat est une prise de décision qui n’est pas facile (et je sais de quoi je parle !), et qui demande beaucoup de courage et une grande détermination !
Lorsqu’on débute en tant qu’entrepreneuse, je sais à quel point on peut avoir envie de foncer tête baissée et de se lancer le plus vite possible pour concrétiser notre projet, alors j’ai décidé d’écrire cet article dans le but de t’aider (ou de te rappeler quelques souvenirs si ton entreprise est déjà bien installée) à ne pas faire certaines erreurs. Parce que oui, on veut toujours bien faire, mais non, on a pas toujours la bonne technique ou le recul nécessaire pour prendre les bonnes décisions. J’espère vraiment que la lecture de ces conseils te sera bénéfique et que tu sauras en tirer parti pour ton bien-être et celui de ton entreprise :

  1. Manquer d’objectivité vis à vis de ton projet et le garder secret

La pire des choses à faire c’est de ne jamais parler de ton projet à ton entourage de peur qu’on te le vole. C’est une idée reçue qui ne t’aidera pas à avancer. Fais confiance à tes proches et sois capable de te remettre en question face à leurs critiques constructives ou suggestions. Prends toujours en compte l’avis des autres et ne te dis jamais que ton idée est forcément la meilleure ou au contraire, qu’elle n’est pas à la hauteur. Reste humble et gardes les pieds sur terre, tout conseil est bon à prendre! Par contre, écouter les autres oui, mais ne les laisse pas décider pour toi. Suis ton intuition autant que possible.

  1. Te décourager trop vite

Lancer ton entreprise te demandera énormément de sacrifices et beaucoup de concessions. Cela va te prendre toute ton énergie et tu connaîtras forcément pas mal de haut et de bas, mais surtout ne perds jamais de vue à quel point tu seras fière de toi quand tu verras l’aboutissement de tes premiers projets! Je peux te garantir que tous les efforts que la création de ton entreprise te demandera ne seront pas vains, et lorsque ton travail commencera à porter ses fruits, tu pourras à nouveau souffler et avoir le bonheur de constater tout le chemin que tu as parcouru depuis le début!

  1. Ne pas définir ta cible

L’une des erreurs les plus courantes est celle de ne pas prendre le temps de définir ton persona, ton client idéal. C’est humain de vouloir s’adresser à tout le monde parce que tu penses que ça t’attirera un maximum de clients. Malheureusement ça ne sera pas du tout le cas car, comme le message que tu renvois ne sera pas clair et défini, personne ne s’y reconnaîtra.
Je te conseille de définir ta cible en fonction de tes valeurs et du style de personnes avec qui tu as envie de travailler, car c’est avec ces valeurs et ces personnes que tu passeras le plus clair de ton temps.
Pour ma part, j’ai envie d’apporter mon aide aux femmes entrepreneures grâce à ma bienveillance, mon écoute et mon attrait pour la spiritualité. C’était donc une évidence de vouloir attirer des personnes qui me ressemblent pour que nos collaborations soient chaque jour un véritable plaisir.

  1. Travailler seule en permanence

T’isoler n’est sûrement pas la meilleure des idées. C’est évident que tu ne travailleras plus entourée de collègues et la solitude est souvent difficile à vivre. Alors, il te faudra trouver des alternatives pour sortir de chez toi, voir du monde tout en travaillant et en profiter pour te faire des contacts. Participe à des événements ou à des réunions, contacte et prends rendez-vous avec des associations pour te faire connaitre etc. Non seulement cela te fera du bien, mais ça t’aidera aussi à faire grandir ton carnet d’adresses et ton réseau professionnel !

  1. Ne pas t’accorder de vraie pause

J’en ai parlé dans mon épisode 6 de podcast « Ton entreprise est au service de ta vie » , notre entreprise c’est notre bébé, on a envie de s’en occuper en permanence et on oublie vite la notion de travail lorsque l’on fait ce qui nous passionne. Crois moi, il est très important pour ton bien être et ta santé de t’accorder de vraies pauses dans tes journées et ta semaine. Mets en place des petits rituels simples (mais parfois difficiles à respecter quand on est trop préoccupées par le boulot): ne travaille pas pendant ta pause déjeuner, mets ton réveil un peu plus tôt si tu as besoin de prendre du temps pour toi en te réveillant tranquillement, profite de ta famille et amis pour décompresser totalement les week-ends, et si tu travailles une ou deux heures en plus par ci par là, mets un point d’honneur à pouvoir les rattraper rapidement. Il n’est pas question de faire le minimum, juste de mettre toutes les chances de ton côté pour tenir le coup et ne pas frôler la crise de nerfs à cause d’une surcharge de travail.

  1. Vouloir tout faire en même temps

C’est super d’avoir plein d’idées et d’avoir envie de tout entreprendre d’un coup, que ce soit la gestion de ton site, créer des publications Instagram, enregistrer des podcasts, etc… Mais tu n’es pas superwoman et à trop vouloir te disperser, tu vas finir par perdre le fil ! Afin de ne pas en arriver là, définis tes priorités, ce qui est susceptible de t’apporter le plus de résultats rapidement et dès lors que tu en constateras, tu pourras passer à une autre tâche!

  1. Voir tes prix à la baisse

Ne pars jamais du principe que tu dois pratiquer des tarifs plus bas que la compétition dans le but d’attirer les clients. Cela pourrait te nuire : les gens pourraient penser que tu bâcles ton travail étant donné que tes prix sont plus bas. Trouve plutôt des solutions pour mettre en avant ce qui justifie tes prix plutôt que de sacrifier tes tarifs !

  1. Accepter n’importe quelle mission

…Y compris celle qui ne te semblera pas bénéfique pour ton entreprise. N’oublie jamais que certaines missions pourraient plus nuire à ton entreprise qu’autre chose, n’accepte pas tout et n’importe quoi sous prétexte que cela te fera de l’expérience ! Pense avant tout à la pérennité de ton business, aux valeurs que toi et ton entreprise véhiculez et ne culpabilise surtout pas de devoir refuser une mission si celle-ci n’est pas en accord avec toi de n’importe quelle manière que ce soit.

  1. Sous-estimer l’importance d’une bonne organisation

Comme nous sommes les seules à bord de notre entreprise, on peut avoir tendance à se dire qu’on se fait confiance ainsi qu’à notre façon de travailler, pas besoin d’une organisation millimétrée, on sait ce qu’on à faire ! Grosse erreur, je te conseille vraiment de tout planifier à l’avance, (à l’aide d’un agenda, d’un bullet journal, d’une application ou autre) et de préparer toutes les choses dont tu as besoin avant de démarrer une nouvelle journée de travail. Ainsi tu ne te sentiras pas débordée, tu auras tout à portée de main et tu ne perdras pas de temps inutilement à chercher tel dossier ou telle facture.



Ces petits conseils sont très simples à adopter et sont là pour faciliter ta nouvelle vie d’entrepreneuse.
Si tu le souhaites, relis les de temps en temps afin de bien les avoir en tête en permanence, ils t’aideront à maintenir le cap ! Si toi aussi tu as des conseils à partager ou que tu souhaites me parler de tes débuts dans le monde du freelance, n’hésites surtout pas car je suis aussi là pour ça.

Vis pour toi-même !

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments