Le syndrome de l’imposteur

Conseils 29 avril 2019

Le syndrome de l’imposteur consiste dans le fait de ne pas croire en sa propre légitimité dans son travail. Il s’agit de ne pas avoir assez confiance en ses capacités ou compétences et d’avoir constamment peur d’être « démasqué » en tant qu’imposteur.
C’est un syndrome de plus en plus connu et qui touche énormément de personnes, dans beaucoup de domaines différents. Il peut toucher un travail administratif, un travail manuel / physique, intellectuel ou de réflexion mais là où j’en entends le plus parler, c’est dans le domaine de la création en général.
Beaucoup de créatifs ont ce sentiment que leur « talent », leur savoir-faire n’est pas suffisant et qu’on peut leur faire remarquer à tout moment.
Dans mon entourage, les personnes ayant ce « syndrome de l’imposteur » sont en fait les personnes les plus douées et les plus talentueuses que je connaisse.

Pendant de nombreuses années, j’ai essayé de mettre le doigt sur ce que je ressentais, pourquoi je me sentais illégitime dans mon job, pourquoi j’avais tout le temps l’impression que mes clients n’apprécieraient pas mon travail, que quelqu’un viendrait me voir un jour en me disant

« mais tu n’es pas une vraie graphiste, c’est nul ce que tu produis en fait »….

Heureusement pour moi, ce n’est jamais arrivé.
J’avais tellement besoin de reconnaissance, qu’on me rassure sur mes créations et leur qualité que ça en devenait une obsession. A chaque fois que je devais cliquer sur le bouton « envoyer » de ma boîte mail au moment d’envoyer une création à mes clients, j’en avais de sueurs froides.

Mais alors comment savoir si vous en souffrez ?
Eh bien si vous avez tendance à vous dénigrez, à ne pas avoir confiance en vous, à avoir peur d’être « démasqué.e », si vous vous infligez une pression énorme ou que vous avez tendance à vous auto-saborder, si vous avez du mal à accepter un compliment ou même si vous avez tendance à croire que tout le monde pourrait faire votre travail, que vous n’êtes pas assez qualifié.e alors vous souffrez probablement de ce syndrome sournois.

A partir d’au moins 4 de ces critères, vous êtes un « imposteur » (pas pour de vrai, juste dans votre tête).

Pas de panique, quelques affirmations positives tous les jours peuvent vous aider à retrouver confiance en vous, en vos capacités.
Ce n’est pas mauvais de douter de soi de temps en temps, de se remettre en question; ça peut même aider à progresser mais ça ne doit pas être un frein à votre vie professionnelle.

Voici quelques exemples d’affirmations pour vous aider :

  • Je suis doué.e dans mon travail
  • J’apporte une vraie valeur ajoutée à mon entreprise
  • J’ai beaucoup de talent (créatif)
  • Ce que je produis est très qualitatif

A vous de trouver également les affirmations positives qui vont feront du bien !

Vous aussi vous avez ce syndrome ? Venez me raconter vos expériences en tant « qu’imposteur » dans les commentaires 😉

 

Vivez pour vous-mêmes !

 

 

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de